Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 18:10

L’association Letia-Catena vient de publier "L'attaque du préside génois d'Ajaccio par l’avocat Giuseppe Maria Masseri (1763)", en vente notamment à Ajaccio, la Librairie "Le Mouflon", 19 Boulevard Fred Scamaroni. 

Cet ouvrage a été présenté recemment sur notre blog mais en voici la première page et la quatrième de couverture, avec une belle vue aérienne de la vieille ville d'Ajaccio.

 

Les projets de Letia-Catena

Mais les activités de cette association pour entretenir la mémoire de nos communautés ne s’arrêtent pas là. De nouveaux projets existent. Ils ont été publiés sur le site http://letia-catena.fr/

1 - L'historien et chercheur Antoine-Marie Graziani donnera une conférence à Letia, le samedi 31 juillet prochain, sur un sujet qui concerne spécialement l'histoire de Letia et de la région, au Moyen-Âge: "Jean Paul de Leca et l'Etat de Cinarca".

2 - André Flori, spécialiste reconnu en ce qui concerne les recherches généalogiques, interviendra à Letia pour les journées du Patrimoine des 10 et 11 septembre. Il exposera les méthodes de recherche et de travail portant spécialement sur "la Généalogie".

3 - Toujours à l'occasion des Journées du Patrimoine des 10 et 11 septembre, Jean Joseph Franchi, écrivain qui a publié une quinzaine d'ouvrages dont quelques-uns sur les contes corses, donnera une conférence portant sur le sujet suivant: "Les contes corses, du Particulier à l'Universel". Proche de notre association, Jean Joseph Franchi est déjà intervenu à deux reprises pour divers exposés en faveur de Letia-Catena.   

 

Voici des initiatives passionnantes qui montrent qu'une activité culturelle importante peut exister dans le moindre village.

Partager cet article

Repost0
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 18:00

La fédération des Groupements corses de Marseille et son président Jean Grazi organisent vendrdi 8 avril une soirée et une veillée "Polyphonies corses et Confréries":

-18h30: à l’abbaye Saint-Victor, une messe sera célébrée en langue corse, chantée par les chantres de l’Archiconfrérie de Saint-Joseph de Bastia;

- à 20h30, le groupe polyphonique l’Attrachju donnera un concert polyphonique de chants sacrés et profanes, toujours à l’abbaye Saint-Victor.

- A 22h30, aura lieu, à la Maison de la Corse (69 rue Sylvabelle, Marseille 6e), une veillée, avec repas traditionnel, animée par les chanteurs de l’archiconfrérie et le groupe.

 

Participation : 12€ pour le concert, 25€ pour le concert et la veillée.

Inscription à la Maison de la Corse, au 04 91 13 48 50, du lundi au vendredi, de 14h à 17h, ou par mail à maisondelacorse@hotmail.fr

 

 

Polyphonies et confréries à Marseille

Partager cet article

Repost0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 18:00

La devinette qui était proposée demandait le lien entre Poggiolo et Clermont-Ferrand.

A priori, la cité industrielle et auvergnate de Clermont-Ferrand n’a aucun rapport avec le village montagnard et corse de Poggiolo. Pourtant, un lien familial a existé. Un membre de la famille PINELLI, l'une des plus anciennes de Poggiolo, est né dans la cité des usines Michelin. Il s’agit de Jean-Noël-François PINELLI, né le 31 mai 1881.

D’autres Poggiolais ont eu des villes du continent comme lieu de naissance. Seulement, Jean-Noël-François PINELLI est le seul Poggiolais à avoir fait partie d’un gouvernement. Ses fonctions de sous-secrétaire d'Etat à la marine marchande furent brèves (quatre-vingt-dix jours) mais il ne mérite pas d’être oublié.

 

Jean-Noël-François PINELLI est donc né le 31 mai 1881 à CLERMONT-FERRAND.

La solution de la devinette d'avril: Poggiolo et Clermont-Ferrand

Son père Jean-Baptiste était le fils de Jean-Noël PINELLI et de son épouse Marie Lucie NESA.

Jean-Baptiste naquit le 21 août 1848 à POGGIOLO et fit d'abord carrière dans l'armée. Il participa à la guerre de 1870 où il fut prisonnier des Allemands. Sa carrière a été racontée dans l’article "1870, la guerre oubliée" 

Il se tourna ensuite vers la banque. Il épousa Aline MENU le 3 octobre 1876 à CLERMONT-FERRAND. Leur enfant, Jean-Noël-François, appelé le plus souvent Noël, vit le jour cinq ans plus tard dans cette même ville.

Jean-Baptiste obtint le titre de chevalier de la Légion d'Honneur le 13 janvier 1907 et mourut à Paris le 15 juillet 1917.

 

Noël fit ses études au collège Fesch d'Ajaccio et à la faculté de droit d'Aix-en-Provence dont il fut lauréat.

 Avocat du barreau d'Ajaccio en 1900. Commissaire de la marine de 1901 à 1918, professeur sur le bateau-école "Duguay-Trouin", il était à Salonique en 1916 et à Londres en 1917. Il entra dans l'industrie après la guerre.

 


Il était dirigeant de la Ligue Civique, association patriotique. Il entra en 1929 au Conseil général de la Seine et au conseil municipal de Paris, dont il fut vice-président en 1933-1934. Il se présenta aux élections législatives de 1936 dans la 1re circonscription du XIVe arrondissement de Paris. Il fut élu député de Paris au second tour par 10.313 voix sur 20.466 votants, contre 9.791 à Piot. 

Il s'inscrivit au groupe des indépendants républicains (groupe parlementaire conservateur constitué, en marge de la Fédération républicaine, par un certain nombre de députés de droite). Il fut membre de la commission des comptes définitifs et des économies et de la  commission de la marine militaire.

La solution de la devinette d'avril: Poggiolo et Clermont-Ferrand

Inquiet des menaces de chômage qui pèsent sur la France, il intervint à ce propos dans les discussions sur la semaine de quarante heures (juin 1936) et sur le programme de grands travaux destiné à fournir des emplois (juillet 1936). C'est dans le même sens qu'il protesta contre l'admission de réfugiés espagnols dans le département de la Seine en mars 1939. Il demanda à interpeller le gouvernement sur sa politique navale, et il fut rapporteur pour avis de la commission de la marine militaire sur le projet de loi de février 1939 relatif à la défense nationale. Il fut nommé sous-secrétaire d'Etat à la marine marchande dans le cabinet Paul Reynaud du 21 mars 1940: il ne le restera que jusqu'au 10 mai.

Gouvernement Paul Reynaud.

Gouvernement Paul Reynaud.

Il fut désigné en juin pour aller au-devant des Allemands, à Saint-Denis, et déclarer Paris ville ouverte.

 Il vota la loi constitutionnelle du 10 juillet 1940 qui donnait les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain. Il fut ensuite nommé au Conseil National de Vichy. Après la guerre, il fut membre de l'ADMP (Association pour la Défense de la Mémoire du Maréchal Pétain).

 
Il a été président des Poilus d'Orient et des Corses de Paris et vice-président de la Fédération des clubs automobiles de France. Il avait fondé à Salonique avec ses compatriotes Carcopino et Moro-Giafferi le Cercle amical culturel de l'Armée d'Orient dit "le CACAO!".



La solution de la devinette d'avril: Poggiolo et Clermont-Ferrand

Il est resté célibataire; on lui prête des relations amicales avec la romancière Marcelle Tinayre (voir ICI et ICI) qui lui a dédié l’un de ses romans: "Le Bouclier d’Alexandre" (1922).

Bibliophile, érudit, italianisant réputé, il séjournait régulièrement à Rome. En 1929, il publia une nouvelle traduction du "Prince" de Machiavel. Le professeur Jérôme Carcopino disait de lui qu'il était "le romaniste le plus distingué du Parlement français". Il était Commandeur de la Légion d’honneur et Croix de guerre 14-18. Décédé le 6 février 1970.

Son importante bibliothèque fut dispersée après sa mort et il en reste des ex-libris avec sa devise «Pensa e poi fa» et quelques ouvrages parfois proposés dans des sites de livres d'occasion.

 

N’oublions pas Noël PINELLI, le seul Poggiolais député et membre du gouvernement !

 

PS : cet article est une nouvelle version de celui qui a été publié le 4 juin 2010 sous le titre "Pinelli vaut trois euros".

Partager cet article

Repost0
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 18:00

Comme chaque mois, le blog des Poggiolais propose une devinette à la sagacité de ses lecteurs.

En ce début d'avril, une question qui peut paraître saugrenue. Il vous est demandé:

 

QUEL EST LE POINT COMMUN

 

ENTRE POGGIOLO ET CLERMONT-FERRAND ?

 

 

La devinette d'avril: Poggiolo et Clermont-FerrandLa devinette d'avril: Poggiolo et Clermont-Ferrand

Réponse demain.

Partager cet article

Repost0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 18:00

L’association Letia-Catena, toujours très active dans sa recherche du passé, publie une nouvelle brochure. En voici le texte de présentation.

Quand Letia attaquait Ajaccio

Notre association diffusera à compter du 30 mars, une brochure sur l'attaque en 1763 du préside génois d'Ajaccio par l'avocat Giuseppe Maria MASSERIA.

Cette action, commanditée par Pascal PAOLI, avait pu s'effectuer grâce à l'implication de la communauté de Letia et de celle de Renno, au sein de laquelle  furent recrutés, par le capitaine d'armes de la communauté de Letia, quatre hommes qui avaient pris le maquis pour différentes raisons et qui acceptèrent de seconder MASSERIA. Deux unités de l'armée nationale, sous le commandement respectif de Titto BUTTAFOCO et Gian Carlu SALICETI, participèrent à cette action.

Afin de diriger les préparatifs et en vue de se tenir au courant du déroulement de ce coup de main sur la citadelle, Pascal PAOLI s'était installé au couvent de Vico puis aux alentours d'Ajaccio d'où il organisa l'action en transmettant ses ordres par différentes missives. En même temps, les nationaux de notre région s'étaient emparés de la tour de Sagone. Celle d'Omigna qui défendait le territoire de Paomia et le fort de Girolata avaient auparavant été enlevés aux Génois, afin qu'il ne demeure plus de garnison génoise retranchée entre Ajaccio et Calvi.

La cité génoise d'Ajaccio pratiquait l'apartheid à l'égard des nationaux, contraints, s'ils devaient résider dans la ville, d'adopter pour identité le nom de leur village d'origine.

Cette action, menée par les nationaux contre la citadelle d’Ajaccio,  allait conduire Gênes à solliciter Versailles pour l’envoi des troupes de Louis XV qui seront ainsi positionnées dans les présides, sur les côtes de Corse, dès 1764.

                                        ******************

Ce recueil sera vendu (12 euros) au bénéfice de notre association.

On pourra se le procurer, début avril, 19, Boulevard Fred  Scamaroni, à la LIBRAIRIE-JOURNAUX  Le Mouflon, à Ajaccio, et à Letia également.

 

Adresse courrier: Letia-Catena. 26, boulevard Madame Mère, 20000 Ajaccio.

Site internet : http://letia-catena.fr/

 

Partager cet article

Repost0
27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 18:00

Aujourd'hui, ayons une petite pensée pour Philippe FRANCESCHETTI qui est décédé à Marseille voici exactement vingt ans, le 27 mars 1996.

Né à Poggiolo en 1922, il était le fils de Jean-Antoine et Rosine, le frère de Jean-Martin et le père de Jean-Pierre et Bernard.

Il eut un rôle très important dans le monde associatif marseillais.

Sa carrière et son caractère ont été assez bien décrits dans l'article publié par "Le Provençal" le lendemain de son décès.

Souvenir de Philippe Franceschetti
Philippe Franceschetti arpentant le boulevard Chave avec des membres du CIQ.

Philippe Franceschetti arpentant le boulevard Chave avec des membres du CIQ.

On pourrait ajouter qu'il fut en 1955 président de la Ligue de Provence de hand-ball, alors qu'il dirigeait la section de ce sport au sein de l'Olympique de Marseille. 

Il reçut en 1979 la médaille d'or du Mérite et du Dévouement français.

En reconnaissance de ses actions, la mairie a donné son nom à une place (à l'angle du cours Gouffé et de l'avenue de Toulon). Il est simplement dommage que la famille n'en ait pas été informée et qu'elle l'a découvert, par hasard, très longtemps après!

Souvenir de Philippe Franceschetti

PS: avant Philippe Franceschetti, le nom de son grand-oncle, Philippe CERATI, originaire de Guagno, avait déjà été donné à une place marseillaise (voir l'article "La réponse à la devinette guagnaise").

Partager cet article

Repost0
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 18:00

Les travaux pour l’assainissement collectif de Soccia, qui ont bloqué l’entrée du village du 16 au 26 février (voir l’article «Soccia isolé du reste du monde»), continuent et ont pris la forme d’un chantier impressionnant.

 

Heureusement, tous les acteurs (mairie, entreprise, ouvriers) sont attentifs à chaque situation qui pourrait être génante et ils ne ménagent pas leur peine.

Soccia en chantier
Soccia en chantier
Soccia en chantier
Soccia en chantier
Soccia en chantier
Soccia en chantier
Soccia en chantier
Soccia en chantier

Partager cet article

Repost0
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 18:00

L'eau de Poggiolo était-elle plus pure il y a cinquante ans que maintenant?

Nous ne le savons pas mais, en complément de l’article d’hier sur la qualité de l’eau potable, nous vous proposons une vidéo sur «la corvée d’eau», quand il fallait chaque jour aller à la fontaine pour remplir seaux ou brocs.

Regroupant des séquences tournées entre 1965 et 1970 à Poggiolo et lors d’excursions en montagne, ce film permet également de voir, après une photo de l'immédiat après-guerre,les jeunes d’alors. Pourrez-vous les reconnaître ?

Vous verrez, parfois fugitivement, les visages de :

- Rose-Marie BARTOLI (maintenant CHABROLLE)

- Jean José BARTOLI

- Hervé CALDERONI

- Joël CALDERONI

- Bernard FRANCESCHETTI

- Michel FRANCESCHETTI

- Jacques-Antoine MARTINI

- Marie-Thérèse MARTINI (maintenant LECCIA)

- François OLIVA

- François ORAZY

- Hervé OULIÉ

- Hélène VECCHI (maintenant DUBREUIL)

 Il existe une version Youtube de ce film.

Partager cet article

Repost0
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 18:00
Peut-on boire de l’eau en toute sécurité ?

Mardi 15 mars, l’Agence Régionale de la santé (ARS) de Corse a fait part du bilan 2015 de la qualité de l’eau potable dans les communes de Corse. Ce bilan révèle que 90 % de la population corse a été desservie par de l'eau respectant les exigences de qualité. Un résultat en nette amélioration sur les dernières années.

Qu’en est-il dans nos villages ?

Le document de l’ARS contient une carte de la qualité bactériologique de l’eau des communes. Nous en avons extrait la partie qui concerne notre haut-canton. La lettre P est placée à l’emplacement de Poggiolo.

Peut-on boire de l’eau en toute sécurité ?

Si l’eau d’Orto est bonne, Soccia et Poggiolo ont une qualité moyenne et Guagno est dans la catégorie «Très mauvaise».

Les résultats complets des analyses se trouvent sur le site gouvernemental orobnat.sante.gouv.fr

Les résultats de toutes les communes de Frances sont en libre accès.

Qu’est-il indiqué pour Poggiolo ?

- Le prélèvement du 4 février 2016 à 8h20 au pont de Guagno-les-Bains a trouvé que l’on a en ce lieu une «eau d'alimentation non-conforme aux exigences de qualité. La présence de germes fécaux impose une surveillance renforcée.»

- Pour le village de Poggiolo lui-même, toujours le 4 février, l’eau est légèrement différente : «Eau d'alimentation conforme aux limites de qualité et ne satisfaisant pas aux références de qualité. La présence de germes coliformes est à surveiller.»

 

Le détail des résultats se trouve sur la même page internet et, très intéressant pour connaître l’évolution de la qualité de l’eau, il est possible de faire des comparaisons avec les examens du 10 février, du 14 août ou du 15 décembre 2015.

Partager cet article

Repost0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 18:18

L’ouverture de la pêche, samedi 12 mars, a été décevante, paraît-il.

Une saison ferme, une autre s’ouvre
Une saison ferme, une autre s’ouvre

Il faudra voir l’évolution des prises lors des prochains mois. La saison dure jusqu’au 18 septembre.

Les amateurs de truites doivent se rappeler que certaines portions de rivières sont interdites dans notre partie de la Corse :

- Ruisseau le Sagone au lieu dit Fiuminale, de la source à l'enclos des lièvres, commune de MARIGNANA,

- Ruisseau de  "Belle e Buone", de la source à la confluence avec le Fiume Grossu, commune de GUAGNO,

- Ruisseau de "Purcile" , commune de GUAGNO.

 

La saison de chasse, quant à elle, est cloturée depuis peu. Elle reprendra le 15 août prochain.

Le bilan de 2015-2016 a été plutôt bon, comme le montre Larenzu di Guagnu (http://miniu.skyrock.com/).

Sur ce blog (déjà présenté ici le 22 octobre 2012 par l’article "Les exploits de Sevi et Sorru"), les images d’un film récemment publié montrent des chasseurs de la «squadra guagnese» heureux de faire partager leurs sensations. La réalité de la chasse au sanglier est bien représentée.

 

MAIS ATTENTION !

 

Certaines images sont très difficiles à supporter pour les amis des animaux.

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

"Portraits d'union", un beau cadeau

Renseignements en cliquant ici.

 

 

 

Vacances de Toussaint:

Fin des cours: samedi 17 octobre

Reprise des cours: lundi 2 novembre

 

Calendrier des messes d'octobre:

cliquer ICI.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907