Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 18:15

Pour commencer l'année 2017, la devinette du mois posait deux questions concernant un tableau d'une rue de Poggiolo:

 

1- Quel est l'endroit du village qui est représenté ici?

 

2- Quel est l'artiste qui en est l'auteur?

Solution de la devinette du mois: une rue de Poggiolo

1- Quel est l'endroit du village qui est représenté ici?

Pas de problème particulier pour reconnaître la rue qui est montrée ici. Elle est parallèle à la Stretta et va de l'arrière de la chapelle Saint Roch, visible au fond à gauche, jusqu'à la place Inghjo, qui commence au premier plan du tableau. La maison de droite est appelée "maison de Tatanella" ou encore "maison de Tata".

Son état actuel n'est pas très différent de l'œuvre d'art.

 

Solution de la devinette du mois: une rue de Poggiolo

Quelques différences existent entre la peinture et la photo:

- au bout de la rue, le troisième perron est maintenant protégé par un auvent;

- au bout, la maison qui termine la rue (dite "maison de Julie") a été entièrement reconstruite mais a gardé les mêmes dimensions;

- le grand bâtiment clair ("maison Ceccaldi") qui domine tout au fond n'a pas la même cheminée;

- le sol, autrefois dallé, est cimenté depuis les environs de 1965.

On peut remarquer le souci des détails. Le nombre des fenêtres est conforme à la réalité. Les formes des pierres des maisons et des perrons ont été respectées.

 

2- Quel est l'artiste qui en est l'auteur?

La réponse est moins évidente mais on peut distinguer les lettres "R. R." dans le coin inférieur droit. Ces initiales sont celles de Raymond RIFFLARD, né à Paris en 1896 et mort à Sagone en 1981.

Il a laissé de nombreuses œuvres sur la Corse. Il a notamment décoré ou restauré de nombreuses églises de notre micro-région, comme à Soccia, Letia, Evisa, Marignana. Il est l'auteur, en 1958, dans un bar d'Orto, de la fameuse fresque représentant le général de Gaulle (voir l'article "Le général de Gaulle à Orto"). Qu'il ait réalisé un tableau d'une rue de Poggiolo n'a donc rien d'étonnant.

D'autres renseignements sur sa vie et son œuvre se trouvent dans l'article "Sauver Choupik et Rifflard".

 

 

Merci à Claude MARTINI pour son aide.

Félicitations à Jean-Marc TRAMINI qui a été le premier à donner les réponses exactes à cette devinette.

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 18:07

La première devinette de l'année 2017 reprend la peinture utilisée pour présenter les vœux du blog à ses lecteurs.

La devinette du mois: une rue de Poggiolo

Rien de plus traditionnel et folklorique que l'image d'une rue caillouteuse avec un âne, un vieux paysan et  une femme en robe noire avec la tinella sur la tête. Pourtant, cette image est particulière car elle a été réalisée à Poggiolo. D'où, deux questions:

 

1- Quel est l'endroit du village qui est représenté ici?

 

2- Quel est l'artiste qui en est l'auteur?

 

Réponse le mercredi 4 janvier.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 22:52
Pour l'année nouvelle

Tous nos vœux de bonheur et de santé pour 2017.

Que l'année soit agréable pour tous ceux qui nous sont chers, et pour Poggiolo.

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 00:52

JOYEUX NOËL À TOUS !

Noël est là!
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 19:40

Les lutins du Père Noël ont été accueillis avec grand plaisir à Poggiolo.

Ils ont animé l'arbre de Noël offert par la mairie et le comité des fêtes dans la salle polyvalente dimanche 18 décembre. Merci à "Tutt'in Festa" qui a encore une fois montré un spectacle très entraînant pour les enfants du village.

Les lutins à Poggiolo

De son côté, le comité des fêtes de Soccia a organisé le procès des Père Noël, spectacle dont les acteurs étaient une quinzaine de Socciais. Le compte-rendu détaillé a été publié par "Corse-Matin" le mercredi 21 décembre (voir ci-dessous).

Les lutins à Poggiolo
Partager cet article
Repost0
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 10:46

Sophie DESNAULT BURLE et Jean-François FRANCESCHETTI ont la joie d'annoncer la naissance de Carla qui a eu lieu à Marseille, à la clinique Bouchard, le mercredi 21 décembre à 2 heures 30 du matin.

Le bébé pèse 3,300 kilos.

Selon la formule consacrée, la mère et l'enfant se portent bien. 

Toutes nos félicitations aux heureux parents, ainsi qu'à Bernard et Marie-Claude, les grands-parents paternels, et à Brigitte et Bernard, les grands-parents maternels.

Carla s'appelle également Augusta, Jeanine, prénoms de deux de ses arrière-grands-mères.

Un beau cadeau de Noël chez les Franceschetti
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 20:14
Les cérémonies de Noël dans le haut-canton

Les cérémonies religieuses de la Nativité de Jésus auront lieu selon l'horaire suivant:

Samedi 24 décembre (nuit de Noël):

ORTO à 18 h

SOCCIA à 21 h

VICO à 22 h 30

GUAGNO à 23 h.

Dimanche 25 décembre (jour de Noël):

Couvent de VICO à 9 h 30

MURZO à 11 h

EHPAD à 15 h

 

Par ailleurs, samedi 31 décembre, le Ringraziamentu aura lieu

à 16 h à SOCCIA

et à 17 h au Couvent de VICO.

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 17:55

Elle n'a pas de rapport avec Poggiolo. Elle colle à la peau d'un Corse célèbre mais elle ne concerne pas la Corse. Elle est devenue indispensable à la célébration d'une fête chrétienne mais elle n'a absolument rien de  religieux.

L'évoquer est indispensable car elle a exactement 70 ans ces jours-ci et que son succès a été, et est toujours, immense.

Vous avez compris qu'il s'agit de la chanson

"PETIT PAPA NOËL" ! 

 

Une chanson laïque pour une fête religieuse

Cette chanson vendue à des centaines de millions d'exemplaires depuis sept décennies est en fait intimement liée à son époque. Les paroles de la version originelle étaient celles de la prière d'un fils demandant au père Noël le retour de son père, prisonnier de guerre en Allemagne.

En 1946, elles furent transformées, pour les besoins d'un film dans lequel jouait Tino ROSSI, par Raymond VINCY. Il en fit un "cantique laïc" qui "est plébiscité car, notamment, il répond aux instructions gouvernementales du ministre Marcel-Edmond NAEGELEN. Celui-ci veut supprimer les atteintes à la laïcité à l'école de la République, provoquées par le régime de Vichy, et notamment supprimer les chants religieux" (notice de Wikipedia). Or, aucune allusion religieuse n'existe dans ce texte.

 

Récit des circonstances de cette création par , extrait de linternaute.com:

 Après la Seconde guerre mondiale, le chanteur corse Tino Rossi s'apprête à jouer dans le film musical Destins. Un chant de Noël est au menu du scénario. Le tournage suit son cours jusqu'au moment où la chorale d'enfants noirs américain qui devait assurer le tour de chant se décommande. Il n'y a plus qu'à trouver autre chose...

Problème, Tino Rossi refuse d'interpréter un chant classique du type ritournelle catholique. On est en 1946 : les relents de Vichy ne sont pas loin. En faisant le tour des compositeurs à la mode à l'époque, Tino Rossi se retrouve chez Henri Martinet, compositeur de plusieurs opérettes. Alors que le chanteur star s'apprête à prendre congé bredouille, son imprésario apostrophe le musicien: "Mais au fait, Henri, pourquoi ne montres-tu pas cette chanson que tu avais écrite pour l'opérette que nous n'avons jamais pu monter ?". Il s'agit de la fameuse prière d'un enfant au Père Noël pour voir revenir son père retenu prisonnier en Allemagne. Tino Rossi est conquis par la berceuse.

Le parolier Raymond Vincy est chargé de remanier les paroles. Pour le refrain qu'il fait à sa sauce, le compositeur Vincy s'inspire de l'oeuvre "Tiebe Paiom" ("Nous te chantons") de Dmitro Bortnianski, un chant liturgique orthodoxe russe du XIXe siècle: les mesures 6 à 9 de la partie ténor ont donné le thème du refrain de Petit Papa Noël. Un refrain qui résonnera notamment dans la scène finale du film "Destins" (1946) de Richard Pottier, entonné là encore par Tino Rossi, également acteur. 

Ça y est, le chant a trouvé sa place dans le film Destins !" C'est la belle nuit de Noël / la neige étend son manteau blanc... ".

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 17:00

Le premier marché de Noël de Murzu s'est tenu le 4 décembre à la place de celui de Poggiolo (voir l'article "Murzu remplace Poggiolo"). Il a eu un grand succès et il n'est pas exclu de le continuer chaque année.

"Corse-Matin" de samedi 17 décembre 2016.

"Corse-Matin" de samedi 17 décembre 2016.

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 18:00

Il a déjà été révélé le nombre de marches permettant d'accéder à la mairie (voir l'article: "les marches de la mairie"). Mais combien l'ancienne mairie en a-t-elle?

Après la seconde guerre mondiale, et jusqu'à la fin des années 70, la maison communale se situait dans un bâtiment appartenant à la famille du maire Martin PAOLI, à droite de la chapelle Saint Roch.

Comme il a été souvent de tradition, l'entrée est précédée d'un perron de quelques marches se terminant par une plate-forme juste devant la porte.

Combien de marches pour l'ancienne mairie?

La première volée de trois marches conduit à un petit palier.

 

Combien de marches pour l'ancienne mairie?

La seconde série est appuyée sur le mur de la maison. Elle comporte quatre marches qui aboutissent à un palier carré.

Combien de marches pour l'ancienne mairie?
Combien de marches pour l'ancienne mairie?

Pour entrer, il faut encore deux marches pour entrer. On en arrive ainsi à un total de neuf marches.

Mais il faut se rappeler qu'il y avait ensuite un escalier intérieur...

Sans être très haute, la position élevée de l'entrée permet de dominer la placette qui est entre l'ancienne mairie et la chapelle.

On peut ainsi être bien vu et entendu quand on chante (ici lors de la soirée Sorru in Musica du 15 juillet 2013).

Combien de marches pour l'ancienne mairie?

L'annonce des numéros tirés pour la china est mieux entendue. La bordure du perron peut servir également de bancs aux joueurs (comme ici le 16 août 1999).

Combien de marches pour l'ancienne mairie?
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de mars et avril dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES COVID

-fin des cours: 

samedi 10 avril

-reprise des cours:

lundi 26 avril (classes maternelles et primaires)

lundi 3 mai (collèges et lycées)

 

 

Le mensuel "INSEME" d'avril vient de paraître:

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907