Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 12:00

La Ville d’Ajaccio propose, lundi 16 janvier, en partenariat avec les éditions PIAZZOLA, une conférence animée par le professeur Jean-Laurent ARRIGHI et le Docteur Bernard ALLIEZ autour de l’ouvrage collectif «Vico-Sagone. Regards sur une terre et des hommes», paru aux éditions Piazzola.

 

Cet ouvrage, réalisé sous la direction et la coordination de Jean-Laurent ARRIGHI, réunit les communications de dix-huit auteurs qui portent leurs regards éclairés sur la commune de Vico-Sagone dans des domaines aussi variés que l’archéologie, l’histoire politique, militaire, médicale ou religieuse mais également la généalogie, la toponymie, la littérature, la peinture, la sculpture ou encore l’art du vitrail, de l’héraldique, l’architecture et l’urbanisme.

Michel FRANCESCHETTI y a contribué un chapitre sur l'homme politique Jean-François GALLINI et sur la présence corse en Tunisie. Les pages sur Guagno-les-Bains s'inspirent d'articles parus dans le Blog des Poggiolais. Son succès a été tel que le premier tirage a été épuisé fin novembre et que l'éditeur Alain Piazzola a réalisé la réédition de l'ouvrage avec un tirage de 1200 exemplaires.

Le livre continue à bien se vendre et les deux dédicaces organisées à Ajaccio pour les fêtes ont prouvé qu'il intéresse aussi le public au delà des Deux Sorru.

Des événements organisés autour du livre vont avoir lieu prochainement.

D'abord une conférence-dédicace sur le projet et le contenu de l'ouvrage aura lieu le
lundi 16 janvier à 18h30 à l'Espace Diamant d'Ajaccio.

Ensuite, dans le cadre du salon des éditeurs corses qui se tiendra à Marseille le 21 et 22 Janvier à la Maison de la Corse, rue Sylvabelle, le livre fera l'objet d'une présentation générale par le professeur ALLIEZ dimanche 22 à 16h.
 

Le livre sur Vico et Sagone présenté à Ajaccio et à Marseille
Le livre sur Vico et Sagone présenté à Ajaccio et à Marseille

Plus tard, les éditions Piazzola seront présentes aux Journées Corses d'Aubagne (mais les dates et les modalités sont à préciser).

 

Regardez le reportage réalisé lors de la présentation du livre à Bastia par Francis BERETTI le 19 octobre.

Par ailleurs, avant ces journées, le groupe A Pasqualina participera à la messe chantée en langue corse vendredi 20 janvier à 18h30 à l'abbaye St Victor et donnera un concert gratuit à partir de 20h30.

Le livre sur Vico et Sagone présenté à Ajaccio et à Marseille
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 18:00

Le maire de Vico est désormais le patron de trente-trois communes.

En application de la loi NOTRe, les EPCI ont jusqu'au 27 janvier pour élire leur président. Ces initiales EPCI cachent les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale, ce que l'on traduit tout simplement par "intercommunalités".

La communauté des 24 communes du Liamone (Cinarca, Cruzinu, Deux Sorru) a fusionné avec celle des Deux Sevi (9 villages) a commencé ses travaux samedi 14 janvier en portant à sa tête François COLONNA malgré la candidature du maire de Cargese.

La réunion a porté ensuite sur le montant de la taxe des ordures ménagères, dont la collecte revient à l'intercommunalité. L'assemblée a voté le principe d'une taxe calculée sur la base du bâti foncier. Mais l'affrontement a été rude avec le maire de Piana qui, avec les communes des Deux Sevi, a vertement critiqué les méthodes du président, s'attirant la réplique de François COLONNA: "Prétendre que je suis un dictateur, c'est dire aussi que 24 imbéciles me suivent depuis 3 ans!".

La mise en marche de "l'interco" est difficile.

Lisez ci-dessous le compte-rendu écrit par Pascale CHAUVEAU et publié dans "Corse-Matin" du dimanche 15 janvier.

François Colonna à la tête de 33 communes
François Colonna à la tête de 33 communes
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 14:44
Un excellent début d'année

Bonjour,
je m'appelle Victoire Jeanne Amy. 
Mon papa Sébastien VINCETTI (petit-fils d'Archange COLONNA et fils de Paul et Dominique VINCETTI) et ma maman Amélie BORIE sont heureux de vous annoncer ma naissance le 14 janvier 2017.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 09:11
Les cookies de Sébastien

Mercredi 11 janvier, dans l'émission quotidienne "Manghjà Inseme" diffusée sur France 3 Via Stella à midi  et présentée par Marina RAIBALDI, Sébastien ERCOLI, du London Café (cours Grandval à Ajaccio), a présenté sa recette de cookies.

Les gourmands apprécieront cette recette simple "comme un jeu d'enfant". Toutes nos félicitations à Sébastien que les Poggiolais connaissent bien.

Les cookies de Sébastien
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 17:55
Pierrette la bouchère itinérante

Dans la montagne corse, de nombreux villageois sont isolés. Loin des villes, en dehors de la saison touristique, l’activité commerçante est calme. Pour combler ce manque, des marchands ambulants viennent à leur rencontre, comme Pierrette la bouchère.

Dans les Deux Sorru comme dans les Deux Sevi, tout le monde connaît Pierrette MALATESTA, la bouchère de Vico.

Tous les jours, depuis plus de vingt-cinq ans, sa camionnette circule sur les routes de notre micro-région pour proposer viande et charcuterie aux habitants de nos villages. Un reportage diffusé aujourd'hui jeudi 12 janvier dans le journal de 13 heures de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 lui a été consacré. Il a été tourné lors des passages de Pierrette à Letia, Marignana et Evisa. Il montre l'énergie de cette femme et le rôle important qu'elle tient pour les résidents permanents de ces villages de montagne délaissés l'hiver.

 

Le 2 mars 2009, un autre reportage sur les commerçants ambulants (en l'occurrence Francis PIACENTINI le boulanger, Laurent ANGELINI le livreur le journaux et, bien sûr, Pierrette) à Poggiolo et à Soccia avait déjà été diffusé. Il avait été relayé sur ce blog:

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 09:59

Le Père Charles Dominique ALBINI n'a pas été surnommé "l'apôtre de la Corse" pour rien. Pendant sa période de nomination au couvent de Vico, il a multiplié les missions dans les paroisses corses pour inciter les gens à devenir de vrais chrétiens. Cette activité a duré deux ans, d'août 1836 à octobre 1838, mais elle fut intense.

Un récapitulatif affiché dans une vitrine du couvent donne la liste de ses actions.

Photo du 24 mai 2010.

Photo du 24 mai 2010.

L'Association des Amis du Couvent de Vico organise chaque année un pèlerinage "sur les pas de Padre ALBINI" qui se déroule dans une commune différente.

En 2017, c'est au tour de Calcatoggio, où le prêtre prêcha du 16 avril au 1er mai 1837, d'organiser cette journée.

Dimanche 15 janvier, après la messe, les participants se retrouveront en groupes dans la salle des fêtes du village pour discuter sur plusieurs thèmes "avec le Père ALBINI": dans la foi, dans la miséricorde, dans la réconciliation. Après le repas, l'historien Antoine-Marie GRAZIANI fera une conférence sur "Les problèmes de la Corse du temps du Père ALBINI".

Une journée très enrichissante à ne pas manquer.

Pour tout renseignement et sur les co-voiturages éventuels, s'adresser au couvent (04-95-16-83-83 le matin) ou au conseil paroissial.

Suivons le Père Albini à Calcatoggio
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 18:00

Des milliers d'oranges sont bénies chaque 17 janvier à Aregno pour la fête de San Antone  Abbate.

Photo parue dans "Corse-Matin" du 18 janvier 2016.

Photo parue dans "Corse-Matin" du 18 janvier 2016.

Ce saint est célébré dans plusieurs endroits de Corse comme à Ajaccio (au mont St Antoine) ou à Lavatoggio.

"Corse-Matin" 18 janvier 2016.

"Corse-Matin" 18 janvier 2016.

La chapelle de Guagno-les-Bains lui est également dédiée.

La cérémonie en l'honneur de Saint Antoine Abbé aura lieu 

samedi 14 janvier à 15 heures.

Venez nombreux !

Chapelle de Guagno-les-Bains.

Chapelle de Guagno-les-Bains.

Mais pourquoi ce saint a-t-il une telle importance?

Pour le savoir, on peut se référer à l'article d'I. Luccioni paru dans "Corse-Matin" le 18 janvier 2016 sous le titre "Le protecteur des pauvres qui soigne le "mal des ardents"".

"Saint Antoine abbé ou saint Antoine le grand aurait vécu au IIIème siècle en Egypte. On dit qu'il fut le premier ermite et qu'orphelin aisé à l'âge de 18 ans, il offrit tous ses biens pour se retirer dans le désert où il vécut jusqu'à l'âge de 105 ans.

On dit aussi et surtout, depuis le Moyen Age, qu'il protège du "mal des ardents", une maladie déclenchée par l'ergot de seigle qui occasionnait des hallucinations et des comportements parfois violents.

L'analogie avec les visions de saint Antoine et les tentations auxquelles il a résisté est évidente. Invoquer saint Antoine reste une protection contre les maladies mentales.

Le saint ermite fait également partie des protecteurs des pauvres. La distribution symbolique de minuscules pains bénis, à l'issue de la messe qui lui est consacrée, est évidemment liée à cette notion de partage. Conservés toute l'année à l'intérieur de la maison, ils sont censés éloigner le mal de ceux qui habitent."

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 18:00

"Corse-Matin" de samedi 7 janvier a publié les vœux de la mairie de Poggiolo.

Les vœux de la mairie pour 2017
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 18:00

Grâce à un tableau de Raymond RIFFLARD, l'aspect ancien de la rue descendant depuis l'arrière de la chapelle Saint Roch est connu (voir l'article en cliquant ICI).

Nous avons également publié des photos de la situation actuelle de ce lieu. Mais l'endroit était désert. 

Or, Jacques-Antoine MARTINI (que nous remercions) vient de nous envoyer un cliché datant du 22 juillet 2009. Prise pratiquement du même endroit que l'artiste RIFFLARD (on retrouve les perrons du tableau), il montre un groupe de personnes dont beaucoup peuvent facilement être identifiées par les Poggiolais.

Au bout d'une rue de Poggiolo

Mais pourquoi une telle concentration un jour d'été?

Il faut savoir que la ruelle aboutit à la place Inghjo qui est particulière par sa forme en arc de cercle et par la roue de moulin qui y a été déposée.

Au bout d'une rue de Poggiolo

Ce lieu étant idéal par sa disposition, par sa confluence de la rue en question et de la place de la Teghia, ainsi que par son acoustique, il a été le cadre de plusieurs représentations musicales du Festival Sorru in Musica.

Il fallait d'abord nettoyer la place et la rue.

Nettoyage du 24 juillet 2011.

Nettoyage du 24 juillet 2011.

Puis, comme sur la photo de Jacques-Antoine, l'endroit rassemblait en fin d'après-midi les spectateurs intéressés par les animations. Ensuite, le soir, les chaises accueillaient les amateurs de concert.

Soirée du 24 juillet 2011.

Soirée du 24 juillet 2011.

L'importance de la place Inghjo a été détaillée dans trois articles dont voici les références:

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 19:54
Convivialité au couvent

- SAMEDI 7 JANVIER: 

à 16h, l'Association des Amis du Couvent vous invite à venir déguster la galette des rois au Couvent St François de Vico.

 

- SAMEDI 4 FÉVRIER: 

à partir de 20 h, soirée PULENDA au couvent de Vico.

 

Renseignements et inscriptions au 04-95-16-83-83 (le matin seulement).

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de mars et avril dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES COVID

-fin des cours: 

samedi 10 avril

-reprise des cours:

lundi 26 avril (classes maternelles et primaires)

lundi 3 mai (collèges et lycées)

 

 

Le mensuel "INSEME" d'avril vient de paraître:

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907