Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 18:00

   Des guerres des seigneurs de Cinarca et de la répression génoise, le témoignage architectural le plus proche de Poggiolo est le château de ZURLINA. Les vestiges ne sont que l'ombre de ce que fut ce dernier lieu de la résistance.

    Antoine Claude Pasquin Valery, dans "Voyages en Corse, à l'île d'Elbe, et en Sardaigne" publié en 1837, écrit que, à cette époque, "sur la route de Vico à Guagno, entre Musso (Murzo) et Boccasorro (le col de Sorro), on aperçoit les ruines du château de Zurlina", lesquelles ruines "s'élèvent pittoresquement sur un mamelon de rochers, et de leur sein s'élancent de grands arbres qui les couronnent majestueusement".

    Ces restes sont visibles de la route, quand on descend de Sorru vers Murzo (photo Philippe Franceschetti, août 2011).

Zurlina photo   De son emplacement, la forteresse surveille toute la haute vallée du Liamone et du Fiume Grosso.
    Elle peut être devinée depuis Vico et depuis Soccia.
    Voir l'image ci-dessous utilisée dans la brochure "Sevi-Sorru Cruzzini-Cinarca, Découvrir le patrimoine bâti" (CRDP de Corse).

Zurlina CRDP  

   Zurlina est exactement en face de LETIA, comme le montre très bien cette photo publiée sur Wikipedia (auteur: Liamone). 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f4/Letia_et_le_fort_de_la_Zurlina_qui_domine_la_vallée_du_Liamone.jpg

 

   Afin de se rendre compte directement de ce qu'il reste, un chemin existe. Il est dessiné par des pointillés sur la carte de l'IGN tandis que le fort est représenté par les lettres "Rne" (au S-E de cet extrait).

Zurlina IGN2

 

   Le journal "Corse-Matin" du 11 août 2007 avait publié un article intitulé "La Zurlina et la forêt de Libio". Laurent Chabot écrivait que "cet ancien chemin muletier est la plus belle façon de monter sur le haut-plateau de la forêt haut-perchée de Libio!". Voici sa description:

"Le départ du sentier se situe au bord de la route, à droite 1,5 km après sortie de Murzo (pont de TEVE, pas de panneau mais le chemin est bien visible).

C'est d'abord un  beau muletier, avec les vestiges de marches "en pas d'âne", comme sur les anciens ponts génois, et toute une série de virages en lacets. La montée est assez soutenue et marque enfin une pause sur une ligne de crête environ _ d'heure (une erreur typographique rend ce renseignement incompréhensible) où le chemin, bien appareillé à cet endroit, trace comme un trait sur l'arête rocheuse. On voit alors apparaître le piton de la Zurlina sur la gauche, avant d'attaquer la montée dans les grands pins. A 950 m d'altitude (1h15 environ), on trouve un autre replat: gagner le sommet de la butte herbeuse sur sa gauche pour une vue saisissante sur le nid d'aigle accroché à son piton rocheux (compter un détour d'1/2 h aller-retour pour y descendre)."

   Le texte décrit ensuite la promenade jusqu'à Libio. Il est illustré par une photo qui permet de "voir encore un important pan de mur de cette époque à la base du piton rocheux".

 

Zurlina Corse Matin

 

   Une petite erreur existe dans le texte donnant l'historique de la Zurlina. Laurent Chabot écrit que Gian Paolo de Leca aurait été "perdu paraît-il par ses amourettes avec une belle fille de Vico", alors que l'amoureux imprudent était son fils Orlando (voir l'article sur "la fin de la Cinarca").

 

   Pour vous plonger dans cette époque troublée des dernières guerres cinarchese, et pour accomplir un bon effort physique, rien de tel que d'aller voir la Zurlina de près!


    Afin de vous aider, voici, d'après Google Maps, d'où part le chemin (photo de novembre 2008).

Zurlina pont de Teve

 

 

 

Fin du feuilleton de l'été

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Poggiolo - dans Tempi fa
commenter cet article

commentaires

Albertine 30/07/2012 18:31

Ouf ! J'ai eu peur : le Z de l'introduction ZORRO en Corse ?
Non c'était de merveilleuses photos. Chaque photo de ce pays
confirme son surnom : l'ILE DE BEAUTE

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

La vidéothèque poggiolaise

La vidéothèque poggiolaise
Les films et les photos de famille et de vacances deviennent tous, au bout de quelques années, des documents historiques  qui montrent comment les diverses générations ont vécu.
Plusieurs films des décennies 60 et 70 à Poggiolo sont visibles sur DAILYMOTION (http://www.dailymotion.com/michelfran).
Cherchez dans vos greniers si vous n'avez pas des documents à faire connaître à la communauté poggiolaise.

Recherche

Le calendrier poggiolais

Fête de la Toussaint

Mercredi 1er novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière;

GUAGNO Les BAINS 16h30 bénédiction du cimetière

Jeudi 2 novembre:

SOCCIA 11h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

ORTO 15h messe Toussaint et bénédiction du cimetière; 

GUAGNO 11h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

POGGIOLO15h messe Défunts et bénédiction du cimetière;

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907