Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 20:11

Listincone (230 m), San Bastiano (411 m), Saint Antoine (490 m), Sorrù (624 m), voici les quatre cols qui jalonnent la route joignant Ajaccio à Poggiolo.

 

 

  La date d'aujourd'hui 14 novembre est liée à un de ces cols. 

Capazza maintenant

 

  Dans sa chronique historique parue dans "La CORSE-HEBDO" du 11 juin 2010 et intitulée "Un retour opportun de Louis CAPAZZA", Paul SILVANI propose de s'arrêter devant la stèle érigée au sommet de San Bastiano.


  Ce monument de deux mètres de haut en  granit d'Appietto et au sommet pointu (et non pas arrondi comme l'écrit Monsieur SILVANI qui pense à la première version de la construction) porte le profil en bronze de Louis CAPAZZA et un autre sans nom mais qui est celui d'Alphonse FONDÈRE. Les automobilistes ne remarquent pas cet édicule très abîmé, tout occupés qu'ils sont à profiter du magnifique panorama du golfe de Sagone.

 

 

 

panorama Sagone

  Alanu MORI a tenté de faire sortir ces deux héros de l'oubli avec son livre "Louis Capazza, héros corse de l'aéronautique" (ed. Anima Corsa) dont Paul SILVANI fait le compte-rendu.

  CAPAZZA, originaire de Bastia, était passionné d'aéronautique et, après plusieurs exploits, il réussit la première liaison aérienne entre le continent et la Corse.

  Le 14 novembre 1886 (voici donc exactement 124 ans aujourd'hui), CAPAZZA (âgé de 24 ans) et son compagnon Alphonse FONDÈRE (21 ans) (qui fit ensuite carrière dans l'administration coloniale) s'élevèrent dans les airs dans un ballon depuis la plaine St Michel (aujourd'hui place Jean Jaurès, mais appelée toujours la Plaine) à MARSEILLE. Partis à 16 heures, ils touchèrent le sol au début de la nuit près du col de San Bastiano après 5 h 30 de trajet. Le berger qu'ils rencontrèrent ne parut pas impressionné par leur exploit car il s'inquiétait plutôt de ses brebis qui, affolées par le ballon, s'étaient éparpillées dans la nature!!!


Capazza timbre

  Ce succès fut amplement célébré et, bien plus tard, le 28 octobre 1928, cette stèle fut inaugurée par le préfet et les autorités civiles et religieuses de la Corse.

  Une belle erreur existe sur le monument: le décès de CAPAZZA est daté de décembre 1925 alors qu'il eut lieu en décembre 1928, après l'inauguration.


  Ce monument a un frère à MARSEILLE. A la Plaine, dans un coin qui a pris le nom de carrefour CAPAZZA,  une très haute plaque placée sur une façade rappelle cette aventure. Œuvre du sculpteur  BOTTINELLY et de l'architecte CASTEL, elle a été inaugurée le 16 novembre 1930 (voici pratiquement 80 ans) par COSTES et BELLONTE, les aviateurs français vainqueurs de l'Atlantique le 2 septembre précédent. Hommage du "plus lourd que l'air" au "plus léger que l'air".

Mais ce monument est lui aussi quasi-inconnu malgré sa taille et malgré la nombreuse circulation de ce quartier commerçant. De temps en temps, les adeptes du tag y mettent leur signature.

D'ailleurs, qui, à Marseille, même parmi les riverains, sait pourquoi il existe (dans le 4ème arrondissement) une rue CAPAZZA et une rue FONDÈRE?

 

Capazza Plaine

Renseignements extraits du "Dictionnaire historique des rues de Marseille" d'Adrien BLÈS.

Un article plus développé se trouve à l'adresse: http://corsicanostra.free.fr/capezzaetfondere.htm

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907