Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 17:35

Texte rédigé par Charles Monti sur le site http://www.corsenetinfos.fr/​ le Lundi 29 Avril 2013.

Si tout le monde s’accorde à dire que la Corse figure parmi les plus belles îles du monde, c’est qu’elle jouit d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnellement riche et original. Elle recèle d’une extraordinaire diversité de paysages. et en s’éloignant des zones touristiques il existe des lieux sauvages, fantasmatiques et peu explorés.

Loin des clichés récurrents, cette série documentaire vous emmène à la découverte d’une nature et d’hommes hors du commun. une aventure de longue haleine puisque l’île est filmée sur plus d’une année entière. Et aux 4 saisons, la Corse n’offre jamais le même visage. "La Corse, beauté sauvage", série documentaire signée Jean Froment, est une coproduction : arte G.e.i.e., What’s up films, avec le Soutien de la collectivité territoriale de Corse, avec la participation du centre national du cinéma et de L’image animée.

Une semaine de vraie Corse sur Arte

Voici le programme de cette semaine corse sur Arte

- Lundi 13 mai à 19 heures: "L’île verticale"

Morceau des Alpes et des Pyrénées dérivant en Méditerranée, la montagne corse est un monde de cimes, d’aiguilles, d’escarpements et de roches anciennes aux déclivités impressionnantes. Espace vierge et dernier refuge du sauvage, la montagne corse est le lieu où se tissent les liens entre passé et présent.

- Mardi 14 mai à 19 heures: "Entre mer et vents"

Chaque année c’est le raz-de-marée estival des touristes convoitant ses criques et ses plages. Mais le littoral corse reste un espace d’une grande diversité, strucurés par les forces élémentaires de la nature, entre mer et vents. Tout autour de la Corse, nombreux sont les sites classés au patrimoine mondial de l’Humanité ou protégés comme réserves naturelles. La mission de l’homme est de maintenir indemne les visages de ces territoires, qui sont aussi des refuges pour les oiseaux migrateurs, abritent des espèces rares ou sont des sanctuaires marins comme la réserve marine de Scandola.

- Mercredi 15 mai à 19 heures: " Le monde végétal"

Symbole de la Corse qui couvre entre la moitié et les deux tiers du territoire insulaire, le maquis est ce milieu impénétrable, luxuriant, vivace et odorant qui émerveille dans son fleurissement printanier. En contrepoint de cet univers sauvage, rustique et parfumé, les hommes cultivent l’emblématique olivier dont ils tirent l’or jaune de la Corse.

- Jeudi 16 mai à 19 heures "Des vallées et des hommes"

Entre cimes et rivages, le relief corse révèle un dédale de vallées innombrables et irriguées de cours d’eaux. Pendant des siècles, les hommes ont eu leur destin lié à cette terre « entre mer et montagne ». Ils y ont gagné leur existence, en faisant aller et venir leurs troupeaux de la plage (l’hiver) aux alpages (l’été). Elément des paysages, l’eau est l’autre richesse de la Corse, celle qui a permis au monde rural de se développer et de vivre dans les territoires de montagne. Ici coulent le Liamone, le Rizzanese, la Gravone, le Taravo, le Golo, le Tavignano, la Restonica… 24 rivières qui couvrent plus de la moitié de l’île.

- Vendredi 17 mai à 19 heures "Une terre de mémoire"

Tour à tour grecque, romaine, chrétienne, menacée par les Sarrasins, la Corse est une terre de mémoire. Vestiges de pierres depuis la première occupation humaine, traces d’habitations et de cultures pour qui est capable de relever les indices, les implantations architecturales en Corse ont toujours un rapport à l’ailleurs… Un patrimoine qui témoigne de toute l’histoire de l’île.

C'est donc une découverte inédite de la Corse à travers ses éléments, ses matières, sa nature brute que propose Arte durant une semaine.

On a hâte de voir…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907