Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2022 6 23 /07 /juillet /2022 18:00

 

L'hôpital militaire ouvert en 1822 fit la fortune de Guagno-les-Bains pendant une partie du XIXe siècle. Quand il ferma en 1883, le bâtiment fut abandonné mais sa présence domina longtemps le village.

 

Sa longue agonie peut être suivie en regardant de vieilles cartes postales. Le Marseillais Dominique PIAZZA ayant inventé la carte postale photographique en 1891, aucun document de cette sorte n'est antérieur à cette date.

 

Malheureusement, les cartes présentées ici n'ont pas de date précise. Elles ont été présentées en fonction de l'état des ruines visibles, ce qui n'est pas toujours facile. Cet ordre peut être critiqué.

 

------------

 

Les images peuvent être agrandies en cliquant sur elles.

 

Ces deux premières photos sont indéniablement les plus anciennes de la série car le bâtiment principal de l'hôpital est encore presque entier.

 

Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire
Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire

 

Sur celles-ci, les destructions sont plus importantes.

 

 

Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire
Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire
Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire
Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire
Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire

 

Les ruines n'existent plus du tout quand on regarde maintenant Guagno-les-Bains à partir de l'endroit d'où ces photos  furent prises.

 

 

Photo Michel Franceschetti (avril 2022).

Photo Michel Franceschetti (avril 2022).

 

Une carte postale de la source de la Goscia montre qu'elle était dominée par des vestiges du bâtiment principal.

 

 

Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire

 

Cette publicité pour l'hôtel de l'établissement des Bains est importante car les restes de l'hôpital ont été représentés. Or, nous savons qu'elle est extraite d'une revue de 1926. La destruction était importante mais pas encore totale.

 

Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire

 

Une photo impressionnante montre l'étendue de l'hôpital militaire avant qu'il soit totalement détruit. Selon certains récits, les lieux auraient servi de scierie pendant un temps. Des Russes réfugiés débarqués du "Rion" en 1921 y auraient même travaillé. Mais nous n'avons pas trouvé de preuves. 

 

Les pierres ne furent pas perdues: elle furent réutilisées dans de nombreuses maisons du canton.

 

 

Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire

 

Cette carte postale montre, en dehors des poules et des cochons, le mur extérieur de l'hôpital près de la bifurcation de Saint Antoine.

 

Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire

 

Si la date n'est pas certaine, le lieu est bien reconnaissable, notamment avec la fontaine qui est à gauche.

 

Copie d'écran Google.

Copie d'écran Google.

 

L'arcade du premier plan indique qu'il restait l'enceinte alors que, sauf la chapelle, l'intérieur avait disparu. Les vêtements des fidèles sortant de l'office laissent supposer que l'image date de très peu de temps après la seconde guerre mondiale. Mais ce n'est qu'une supposition.

 

Hier et maintenant: La longue agonie de l'hôpital militaire

 

Le seul élément certain est qu'il ne reste plus aucune trace de ce qui fut une époque glorieuse de Guagno-les-Bains.

Photo Michel Franceschetti, 19 août 2011.

Photo Michel Franceschetti, 19 août 2011.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Vacances scolaires

 

Hiver:

du samedi 18 février au lundi 6 mars

Pâques:

du samedi 15 avril au mardi 2 mai

vacances d'été:

à partir du samedi 8 juillet

-----------------

Samedi 11 février

Pulenta à Soccia.

Réservations au 06-74-20-22-68.

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907