Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2022 5 11 /03 /mars /2022 10:24

 

La tentative de meurtre envers Yvan COLONNA a entraîné des réactions nombreuses et brutales.

 

Photo Florent Selvini (Corse-Matin, 11 mars 2022)

Photo Florent Selvini (Corse-Matin, 11 mars 2022)

 

Intitulé "La paix", l'éditorial de Roger ANTECH, rédacteur en chef et directeur de publication de "Corse-Matin", dans l'édition de vendredi 11 mars, a le grand mérite de pointer du doigt les erreurs d'un gouvernement qui ne s'intéresse pas à la Corse car "la proximité est, pour lui, un fardeau", un fardeau incompréhensible et sans intérêt.

 

Et tant pis pour les périphéries.

 

 

LA PAIX

Roger ANTECH

Est-ce l'effet des grenades assourdissantes qui répondent aux cocktails Molotov, mais le silence du gouvernement se fait terriblement pesant en Corse. Nous ne voudrions pas avoir à écrire tragiquement pesant, s'il devait persister plus longtemps. Où est ainsi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, alors que l'ordre public dans l'île est, chaque nuit, battu en brèche par une jeunesse "ensauvagée", dirait-il, et que le trouble est, à ce point (de rupture) manifeste? Dans quel abri le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti s'est-il retranché? Un palais de justice est incendié, mais on n'entend pas tonner la voix enfumée de l'ancien ténor des prétoires. Un détenu est victime d'une agression en prison par un ex-djihadiste, et sa parole reste toujours verrouillée. Le ministre a sur lui, dans ces événements, la circonstance aggravante d'avoir été l'avocat du prisonnier corse attaqué. La politique à ce niveau d'engagement est un enfermement, une vie nouvelle passée derrière les barreaux de la charge.

 

Où se trouve encore le Premier ministre Jean Castex, d'ordinaire si bavard? Un communiqué de cinq lignes, lapidaire au possible, a suffi pour lever le statut de DPS d'Yvan Colonna, mais pas à le sortir d'un coma si profond. Puis à faire monter d'un cran la colère en Corse. Un crime odieux, une mobilisation ferme et grave, et quelques nuits d'affrontements l'ont fait plier, là où l'application du droit n'y pouvait rien. Pour Colonna, mais pas pour les autres, Castex, à sa manière, cautionnerait-il toutes les violences? S'il ne pousse pas plus loin, sa position est intenable.

 

Que dit enfin, dans cette ornière, le président de la République Emmanuel Macron? Sinon que son absence de dialogue avec la Corse restera comme l'un des échecs cuisants du quinquennat. Il n'a pas su sur ce bout du territoire national préserver une paix civile - certes précaire - qu'il a l'ambition maintenant d'imposer à d'autres au cœur de l'Europe. La proximité est, pour lui, un fardeau. Et l'incompréhension mutuelle.

 

Car il arrive parfois que, dans la tragédie, des destins s'entrechoquent. Gilles Simeoni, le président de l'exécutif de Corse, vit aussi l'épreuve de la paix. Il a fait, de l'abandon de la violence, la raison d'être de son engagement. Elle se rappelle soudainement à lui. Et certains, dans la famille nationaliste, plus forcément de sa majorité, lui rappellent l'impasse d'un processus démocratique voulu, mais pas reconnu à sa juste valeur plus haut.

 

Les uns comme les autres ont pourtant le devoir de dire que la paix reste l'unique chemin, et qu'ils ont le pouvoir de la rétablir ensemble. S'ils veulent éviter, parmi la jeunesse notamment, qu'un drame s'ajoute au drame. La Corse n'y est pas condamnée. A perpétuité.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

 

Lisez "INSEME" de juillet en cliquant sur l'image:

--------------------------------------

 

Le marché de Vico:

Le mardi soir place Casanelli (place de la fontaine) de 19h à 23h

Le mercredi matin place de l’ancienne mairie de 9h à 13h

 

- Mardi 16 août:

fête de Saint Roch à Poggiolo à 18 heures.

- Samedi 20 août:

jeux d'enfants à Poggiolo

- Lundi 29 août: fête de Saint Elisée.

- Dimanche 25  septembre:

u Mele in Festa à Murzo.

 

-----------------
 

 

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907