Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2020 3 19 /08 /août /2020 17:52

 

Le 16 août, il y a exactement 150 ans, Jean-Baptiste eut certainement peu de temps pour penser à prier saint Roch comme les autres Poggiolais. Il était bien trop occupé à tenter de sauver sa vie pendant la terrible bataille de Gravelotte en Moselle, très loin de la Corse.

 

Jean-Baptiste FRANCESCHETTI naquit le 8 décembre 1848 à Poggiolo. Fils de Giovan Carlo (1808-1878) et de son épouse Maria Framinia (ou Marie Françoise) PAOLI (vers 1810-1853), il n’était pas de la même branche que les FRANCESCHETTI actuels.

 

Le 22 août 1868, il s’engagea dans l’armée et fut affecté au 32e régiment d’infanterie. Il était caporal depuis quatre mois quand, le 19 juillet 1870, le gouvernement de Napoléon III déclara la guerre à la Prusse.

 

Le Poggiolais participa à la bataille de Gravelotte, la plus acharnée de cette guerre, qui dura du 16 août (combats de Rezonville et Mars-la-Tour) au 18 août (combats de Saint-Privat). Les Prussiens eurent 5.300 morts et 14.500 blessés, les Français 1.200 morts, 4.420 disparus et 6.700 blessés.

 

Bien que l'armée française se fut rendue maîtresse du champ de bataille, son chef, le maréchal BAZAINE, préféra s’enfermer dans Metz jusqu'à sa capitulation le 28 octobre.

 

 

Bataille de Gravelotte du 16 août 1870 par Jules Ferat.

Bataille de Gravelotte du 16 août 1870 par Jules Ferat.

 

Jean-Baptiste combattit seulement la première journée, le 16, mais avec une énergie dont témoignent les quatre blessures reçues et mentionnées dans le récapitulatif de ses états de service:

 

"Blessé à Gravelotte le 16 août 1870 d'un coup de feu au dessus de l'oreille droite,

2e coup de feu à la cuisse gauche

3e coup de feu au pied gauche qui a brisé la phalange de l'orteil

4e coup de feu à la cuisse droite".

 

 

C'est dans cet état qu'il fut capturé par les Allemands. Comme les 420.000 militaires français détenus en Allemagne, il resta prisonnier jusqu'au 8 juillet 1871, le traité de Francfort ayant été signé le 19 mai. 

 

Jean-Baptiste FRANCESCHETTI reprit du service dans son même régiment et devint tout de suite sergent.

 

Ayant pris sa retraite comme adjudant en février 1884, il devint sous-lieutenant du 116e régiment territorial d’infanterie, l’unité de réservistes en garnison en Corse.

 

Le 5 février 1885, il épousa au village Adeline LEBLANC, née à Tours en 1860 et qui mourut en 1931 à Poggiolo.

 

Après avoir accédé au grade de capitaine en janvier 1891, le blessé de Gravelotte obtint la Légion d’Honneur en janvier 1896 (décret du 30 décembre 1895) et mourut le 29 novembre 1916, quarante-six ans après avoir reçu ses quatre blessures.

 

Jean-Baptiste FRANCESCHETTI fut le premier Poggiolais titulaire de la Légion d'Honneur, un an exactement avant Jean-Martin DESANTI.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907