Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2018 4 20 /09 /septembre /2018 17:44
photo P.C.

photo P.C.

Le décès de Carlo a été un grand choc dans l'ensemble des villages de Sorru in sù. Pascale Chauveau a su exprimer avec délicatesse l'importance que ce sympathique personnage a pu avoir.

Originaire d’Orto, c’est à Soccia que Charles Rahn avait choisi de s’installer, où il a tenu pendant 35 ans le bar du village. Il y a quelques jours, sa mort brutale a suscité une vive émotion dans le haut canton, où chacun a éprouvé le sentiment qu’un pan entier de la vie du village s’était effondré.

Au centre du village, au rez-de-chaussée d’une belle maison en pierre, l’enseigne indique Bar chez Louis. Pourtant, pour tous, c’est Chez Carlo. Mercredi soir, c’est là que ses amis ont choisi de le veiller. Comme aux plus beaux jours de l’été, le bar et la terrasse sont pleins.

D’abord silencieuse et recueillie, l’assistance finit par s’animer, et chacun se remémore et raconte. Carlo le bon vivant épicurien, qui avait gardé de sa formation à la prestigieuse école Ferrandi l’amour de la bonne cuisine. Carlo l’amateur de chanson française, qui laissait à disposition une guitare pour les longues soirées passées à chanter. Et qui, en cabotinant un peu, interprétait volontiers sa chanson fétiche, Comme un p’tit coquelicot, de Mouloudji. Et aussi Carlo le bricoleur minutieux et aux mains d’or : l’immense comptoir en bois et les étagères du bar, qu’il avait mis des semaines à fabriquer, sont un témoignage de son savoir-faire.

photo Google

photo Google

Lieu de vie

Carlo homme au grand cœur, qui donnait tout pour ses amis, mais connu aussi pour ses coups de gueule et son mauvais caractère. Les jeunes se souviennent : "Enfants, quand on demandait un verre d’eau, il nous envoyait à la fontaine ! Quand on commandait un panini et qu’il n’avait pas envie de le faire, il nous disait d’aller demander à manger à nos mères !" Depuis, ils ne rataient aucune soirée, et ce mercredi ils étaient tous là pour le dernier hommage.

Chez Carlo, on démarrait la soirée avant d’aller au bal, ou on la finissait après un concours de boules ou de foot. Ouvert 365 jours sur 365, comme il se plaisait à le souligner, son bar était un lieu de vie essentiel pour le village, surtout pendant les longs mois d’hiver où l’on se retrouvait pour la belote.

"C’est ici que mon mari m’a demandée en mariage", se souvient Marie-Rose. "C’est ici que ma femme avait réuni une centaine d’amis pour fêter mes 50 ans", raconte Jean-Tou. Chez Carlo et avec lui, tous ont vécu un événement important de leur vie, des rendez-vous incontournables : l’apéritif du 11 novembre où tous les villageois amenaient à manger, la soirée karaoké ou la soirée Beaujolais, l'apéritif géant du 15 août, et ces fameux repas pantagruéliques entre amis, autour des huîtres ou après avoir charcuté.

Avec Carlo, on commentait l’actualité, on refaisait le monde, et on se disputait aussi beaucoup. Mais on y revenait toujours. Parce que "Carlo, c’était Carlo !" 

P.C.

(extrait de "Corse-Matin" de mardi 18 septembre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog des Poggiolais
  • : blog consacré à Poggiolo, commune de Corse-du-Sud, dans le canton des Deux-Sorru (autrefois, piève de Sorru in sù). Il présente le village, ses habitants, ses coutumes, son passé et son présent.
  • Contact

Qu'est-ce que ce blog?

Accroché à la montagne, pratiquement au bout de la route qui vient d'Ajaccio et de Sagone, POGGIOLO est un village corse de l'intérieur qui n'est peut-être pas le plus grand ni le plus beau ni le plus typé. Mais pour les personnes qui y vivent toute l'année, comme pour celles qui n'y viennent que pour les vacances, c'est leur village, le village des souvenirs, des racines, un élément important de leur identité.
POGGIOLO a une histoire et une vie que nous souhaitons montrer ici.
Ce blog concerne également le village de GUAGNO-LES-BAINS qui fait partie de la commune de POGGIOLO.
Avertissement: vous n'êtes pas sur le site officiel de la mairie ni d'une association. Ce n'est pas non plus un blog politique. Chaque Poggiolais ou ami de POGGIOLO peut y contribuer. Nous attendons vos suggestions, textes et images.
Nota Bene: Les articles utiliseront indifféremment la graphie d'origine italienne (POGGIOLO) ou corse (U PIGHJOLU).

Recherche

Le calendrier poggiolais

Calendrier des messes de janvier et février dans les Deux Sorru:

cliquer ici.

 

 

 

FÊTE DE ST ANTOINE ABBÉ

Messe samedi 16 janvier à 15 heures

chapelle de Guagno-les-Bains.

 

Fête de Saint Siméon:

messe à Poggiolo

samedi 20 février

à 15 heures. 

 

VACANCES SCOLAIRES DE FÉVRIER

fin des cours: 

samedi 13 février

reprise des cours:

lundi 1er mars

 

La nouvelle formule du mensuel "INSEME":

La météo poggiolaise

Pour tout savoir sur le temps qu'il fait et qu'il va faire à Poggiolo, cliquez sur LE BULLETIN METEO

Un bulletin indispensable

  le bulletin des paroisses des Deux Sorru.

 

En-tete-inseme-copie-1.jpg

.

POGGIOLO SUR FACEBOOK

Votre blog est maintenant sur Facebook. https://www.facebook.com/pages/ Poggiolo/167056470125907